The Big Internet Museum

Comme son nom l’indique. The Big Internet Museum est une tentative plutôt sympathique d’offrir un espace d’exposition virtuelle pour retrouver tous les grands acteurs et grands moments qui ont marqué l’arrivée d’Internet dans notre quotidien. Un outil qui fera sourire les vieux routiers du net qui ont connu l’arrivée enthousiasmante de cet espèce de maelstrom qui s’est entre temps bien assagi. Il surprendra aussi sans doute les plus jeunes…

The Big Internet Museum est une galerie virtuelle qui joue sur la simplicité. Vous allez pouvoir parcourir ses allées via un simple clic sur une flèche ou en faisant glisser un curseur sur une frise chronologique.

Au détour d’un clic vous y croiserez Arpanet, Usenet, le Spam en forme de boite de beef et autres vieilleries comme les emoticons, les gifs animés ou encore des sociétés comme compuserve ou Aol. Mais oui souvenez-vous ! Les créateurs de ce Musée de l’Internet en ligne ont bien fait les choses. A chaque “oeuvre” correspond un panneau informatif didactique et clair. Le tout est en anglais mais reste trés compréhensible. Le site propose aussi un lien à chaque fois, soigneusement choisi qui vous permettra d’aller plus loin.

Irc musée de l'internet

Comme tout bon musée qui se respecte, The Big Internet Museum propose aussi des expositions temporaires. Actuellement vous êtes invités à parcourir une exposition sur Flash.

Pour ce qui est des nouvelles “acquisitions” virtuelles du Musée, les visiteurs sont invités à participer. Une page spécifique permet à tout un chacun de proposer de nouvelles pièces. Vous pouvez également voter pour celles que vous souhaitez voir intégrer le musée. Actuellement Wikileaks et le navigateur Mosaic sont en tête.

A découvrir. L’entrée au big internet museum est gratuite et devrait le rester.

Lien: The Big Internet Museum.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>